A l'affiche
Actus et Médias
SWEAT LIKE AN APE
Ils interprètent avec facilité un rock pop d'inspiration post-punk. Les Bordelais du groupe Sweat Like An Ape font la release party de leur premier album, ce vendredi 30 janvier, à l'I.Boat. La question étant : nous feront-ils transpirer comme des singes ?
YELLE
C'est parti pour le lâcher d'adjectifs, façon lâcher de ballons : euphorisant, sauvage, ironique, festif, mélancolique, sensuel, étrange, puissant et drôle. Oui, on parle du nouvel album de Yelle, ''Complètement Fou''. Et la tournée n'est pas en reste. Folie électro-disco complète, le jeudi 5 février, au Rocher de Palmer.
FRUSTRATION
Frustration, c'est le revival post-punk new wave passé au filtre de la gouaille de sacrés loulous de la banlieue parisienne. Des têtes de petites frappes, une maison de disque qui s'appelle ''Born Bad'' et une vidéo qui tourne avec pour titre ''Assassination''. Heureusement que l'arrêt de tram le plus proche c'est ''Palais de Justice'', ça rassure un peu. Le vendredi 6 février, au Bootleg, avec VvvV.
HOLD YOUR HORSES
Les Parisiens du groupe Hold Your Horses viennent présenter leur pop polyphonique inspirée, ce samedi 31 janvier. Faites attention au petit groupe bordelais qui va partager l'affiche avec eux dans la cave du Chicho. Leur nom ? A Call At Nausicaa.
DJ FLY
Banzaï Lab et l'I.Boat accueillent DJ Fly pour une leçon de turntable façon champion du monde. Fondateur et ex-membre des Scratch Bandits Crew, deux fois champion du monde DMC, six fois champion de France, le turntablist lyonnais ne va pas monter à bord du bateau avec l'intention de garder ses mains dans ses poches. Ce jeudi 29 janvier, à partir de minuit.
Year Of No Light
En 2012, Year Of No Light jouaient un cinéconcert au Musée du Quai Branly, à Paris. Une création originale sur le film de Jean Rouch, ''Les Maîtres Fous''. Jamais rejouée depuis, cette pièce est à voir en exclusivité ce jeudi 29 janvier, au Rocher de Palmer. La fusion du metal d'avant-garde et des mythes populaires.
FESTIVAL BORDEAUX ROCK : DONNE M'EN CINQ !
En janvier, les nuits les plus froides sont les plus rock. Cinq coups de coeur piochés dans la programmation de la 11ème édition du festival Bordeaux Rock.
Hantcha
Née en Gironde, Hantcha a grandi à Madagascar où elle a fait ses premiers pas de chanteuse. Sa folk mêlée de soul est encore pleine de l'influence de ses racines ancrées dans l'Ile Rouge. A découvrir le mercredi 28 janvier, au Haillan, à L'Entrepôt.
CAMP CLAUDE
Ce sera l'escale d'hiver pour le festival Vie Sauvage : escale sonore, mais aussi visuelle, gustative... et tactile si affinités. Avec Camp Claude (+ Fellini Felin + L'Impératrice), dégustations et surprises. Installation du camp le vendredi 13 février à l'I.Boat.
BIG YOUTH
Big Youth qui interprète ''Happy Birthday''... voilà un clin d'oeil appuyé en direction de l'association Reggae Sun Ska qui fête son 20ème anniversaire en février prochain. L'occasion d'une série de concerts spéciaux, dont un plateau réunissant Big Youth et U Roy, excusez du peu, le mercredi 4 février, au Krakatoa.
Mush
Ce n'est pas un come back, c'est un one shot ! Mais on n'est pas là pour se prendre la tête avec des anglicismes. Voici le pitch : Mush, les terreurs bordelaises de la fin des années 90, remontent sur scène. Apparemment, leurs seules motivations seraient le plaisir et la rage. Au programme : l'exécution live de leur album ''Ex-Colibris'' de 1994. Ça joue le vendredi 30 janvier, à Barbey - au Théâtre Barbey, comme on disait à l'époque.
Fusion annoncée de Novart et du festival Des Souris Des Hommes
Alain Juppé le promet : la métropole va avoir le festival des arts de la scène qu'elle mérite, avec la fusion de Novart et Des Souris Des Hommes. Objectif 2016.